Villes sombres - l'extinction de l'éclairage routier deviendra-t-elle la norme ?

Cités sombres - l'extinction de l'éclairage routier va-t-elle devenir la normeLa crise énergétique à laquelle le monde entier est actuellement confronté jette une ombre sur de nombreuses industries et augmente le prix de presque tous les produits et services. Mais ce n'est qu'un côté de la médaille. L'autre est liée aux mesures prises par les municipalités pour réaliser un maximum d'économies sur leur consommation d'électricité. Une idée récemment envisagée par de nombreuses municipalités consiste à éteindre l'éclairage des routes la nuit. Cependant, les villes sombres comportent un risque énorme.

On parle de plus en plus des "villes sombres". Qu'est-ce que ce phénomène et quelles conséquences peut-il avoir pour les résidents, les conducteurs et les autres utilisateurs de l'infrastructure routière ? Vous pouvez lire ce sujet dans notre article.

En période de crise énergétique

L'inflation galopante et les hausses drastiques des prix de l'électricité amènent les collectivités locales à chercher des solutions pour faire des économies et traverser la crise imminente sans grever leur budget.

Certaines agglomérations européennes, comme Cologne, ont annoncé l'abandon de l'illumination de points de repère urbains représentatifs, de vitrines ou de panneaux publicitaires. En Grèce, des experts mettent au point des compteurs permettant de contrôler la consommation d'électricité des résidences et des locaux commerciaux. En Pologne, un autre moyen de réaliser des économies a été trouvé : éteindre l'éclairage des routes la nuit. Cet exemple montre clairement que les villes et institutions qui ont investi dans un éclairage économe en énergie ont pris la bonne décision et éviteront certainement ce type de démarche. En effet, l'extinction des feux de signalisation est un problème majeur.

Sécurité urbaine

L'éclairage des routes et des rues a pour fonction principale d'assurer la sécurité des usagers. Non seulement il facilite la navigation dans les artères des villes, mais il protège également les piétons, les cyclistes et les animaux qui traversent la route. Si les lampadaires et les feux de circulation sont éteints, les villes seront plongées dans l'obscurité et les niveaux de sécurité baisseront de façon spectaculaire.

L'impact significatif de l'éclairage des routes et des rues sur le bien-être et le confort des résidents est également indiscutable. Comme le montrent les exemples passés, les fermetures, même temporaires, entraînent une augmentation des accidents de la circulation, une hausse du taux de criminalité et une réduction significative de la qualité de vie.

Des solutions intelligentes pour notre époque

Avec la crise qui se profile à l'horizon, les collectivités locales sont contraintes de rechercher des économies, non seulement financières, mais aussi écologiques. Cependant, créer l'effet de villes sombres peut avoir de graves conséquences qu'il sera difficile d'éliminer. La seule solution de compromis semble donc être d'investir rapidement dans un éclairage routier économe en énergie, et d'optimiser les coûts futurs grâce à des systèmes de gestion intelligente de l'éclairage.

La technologie, comme le système de contrôle et de gestion ClueCity, vient à la rescousse, offrant la possibilité d'adapter la quantité de lumière émise par un luminaire au volume du trafic, de l'allumer aux heures définies par le gestionnaire du système et de le programmer individuellement. Associé à des luminaires à LED, le système ClueCity permet de réaliser jusqu'à 60 % d'économies d'énergie.

Tous droits réservés © 2023 Lena Lighting S.A.